Je ne peux pas faire ta part…

Il y a deux ans, je suis allé visiter Israël.

J’ai vu le Jourdain et la Mer Morte, entre autres.

Se baigner dans la Mer Morte est une expérience vraiment spéciale. Hormis le fait qu’on flotte dedans, ça fait un peu l’effet de se plonger dans du sirop.

Gare aux yeux, gare aux lèvres, gare aux petites coupures que tu peux avoir. La très forte teneur en sel rend l’eau hyper agressive en cas de contact.

La Mer Morte est le point d’altitude le plus bas au monde. Nous sommes à 430 mètres sous le niveau de la mer. Le Jourdain qui s’y déverse ne peut pas descendre plus bas, et l’eau reste là, condamnée à s’évaporer, laissant son sel s’accumuler au fil des siècles (c’est un peu plus complexe que ça, mais je te la fais courte).

Pas de vie dans la Mer Morte. Plus exactement, la Mer Morte, son sel, sa boue, regorge de minéraux uniques au monde, dont les vertus sont reconnues mondialement pour les maladies de peau. Des curistes s’y pressent chaque année.

Pendant la période de crise du coronavirus, je t’ai offert le livre “Coronavirus : où est Dieu ?” en téléchargement (si tu ne l’as pas encore téléchargé, c’est gratuit et ça se passe ici).

Quand j’ai lu ce livre, il m’a convaincu.

C’est un livre qui doit circuler, parce que son contenu est vraiment précieux pour nos contemporains. Ce n’est pas la Bible, mais il réunit des réponses bibliques, scientifiques, historiques, philosophiques, qui pointent vers Dieu.

Et les gens d’aujourd’hui ont besoin de Dieu d’une part, et de réponses “objectives” et “scientifiques” d’autre part.

Tu peux être une Mer Morte,

qui garde pour toi ce qu’elle a reçu, qui ne transmet pas, qui renferme un trésor que les autres doivent aller fouiller pour le trouver au fond de toi.

Ou tu peux être un canal, une source qui transmet, qui libère, qui partage.

Offre ce livre largement : partage le pdf que tu as reçu, offre-leur le livre imprimé (par lot de 10, chaque livre revient au prix d’un café et d’un croissant).

Je ne peux pas le leur offrir à ta place.

Je ne connais pas ton gardien d’immeuble, ton facteur, ta boulangère, ton collègue de travail, ton beau-frère, ta voisine ni la maîtresse de ta fille. Toi, tu les connais. Et ils ont besoin de connaître ce message.

Ainsi, pour eux, il pourra y avoir authentiquement un avant et un après le coronavirus.

A toi de jouer.

God bless,

Pascal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s