Soyez des buses !

L’ami des bêtes que je suis souffre de t’écrire aujourd’hui. Nous allons parler de la façon dont la mortalité animale routière peut nous enseigner.

A peu près chaque fois que je prends la route, des moucherons viennent se coller sur mon pare-brise. Ils sont parfois très nombreux. Leur impact sur mon pare-brise n’a quasiment aucun effet.

L’année dernière, je roulais en fourgon avec Anneline et Karine, quand une buse est arrivée et a pulvérisé le pare-brise. Dans un bruit d’explosion, alors qu’on roulait à 130, le pare-brise s’est retrouvé en miettes. On a fait appel à une dépanneuse pour sortir de l’autoroute. Aucun dégât autre que le pare-brise.

L’impact de la buse a été puissant. Il a vraiment changé nos plans. Nos projets, notre planning a dû être complètement revu.  On a fait changer le pare-brise pour le remplacer par un tout beau, tout neuf.

Troisième situation, qui, par bonheur, ne m’est pas arrivé jusqu’à aujourd’hui : tu peux te faire emboutir par un sanglier. Là, c’est une autre histoire : tu envoies ta voiture à la casse.

Comment envisages-tu d’impacter la vie des gens ?

  • Tu veux avoir l’impact du moucheron, dégagé d’un coup d’essuie-glace ?
  • Ou celui du sanglier, qui fracasse et détruit leur vie ?
  • Ou celui de la buse, qui les fait changer leurs projets et repartir avec une vision toute neuve ?

En hommage à ce valeureux volatile qui a sacrifié sa vie pour nous inspirer aujourd’hui : pour une fois, sois une buse !

God bless,

Pascal

PS : Magie du jeu, devine vers quel article renvoie le lien d’aujourd’hui ?

Un commentaire sur “Soyez des buses !

  1. A mon tour de partager comment Dieu nous parle parfois au travers de Sa création, de manière « étrange » comme pour les buses 😉 Je crois que c’est juste Dieu qui nous rejoint dans notre quotidien…

    Il y a trois ans, mon père a été hospitalisé plusieurs semaines avec plusieurs interventions médicales. Il faut savoir que mon père est paraplégique depuis 12 ans. Là il avait fait des complications suite à une intervention chirurgicale et étaient en réanimation.

    Pour les médecins la réanimation n’avait aucun sens puisque cela ne servait à rien de vivre avec un handicap. Les médecins n’étaient pas optimistes et des frères et sœurs en Christ travaillant dans le milieu médical n’étaient pas beaucoup plus optimistes. Je ne savais que faire et que penser si ce n’est remettre mon père à Dieu, mon papa céleste, qui tient tout entre Ses mains!

    Pendant cette période lors d’un culte une femme a partagé un verset qui dit « Dieu prend soin de chacun et de chaque chose, même les moineaux dans le ciel, il les nourrit! ».
    Dans semaine qui a suivi, un soir je reçois un appel de l’hôpital me disant qu’une nouvelle intervention est programmée mais qu’elle serait sérieuse. J’étais au restaurant pour une réunion professionnelle quand j’ai eu cet appel!
    En rentrant de cette réunion j’étais forcément un peu stressée et un de mes voisins m’a interpellé en me disant : « Regarde juste au-dessus de ton garage il y a une surprise ! » Très terre à terre à ce moment-là, je lui dit qu’au-dessus de mon garage il ne pouvait pas y avoir de « surprise » puisqu’il y avait les appartements. Rempli d’excitation il m’a alors dit de regarder juste en face.
    Sur le toit de garages en face il y avait… Une cigogne! Alors oui j’habite en Alsace mais il est assez rare que les cigognes soient posées si bas sur un toit de garage, en pleine ville de surcroît ! Ça fait 10 ans que j’habite au même endroit et c’est la seule fois qu’une cigogne était posée là !!
    Sur le moment je n’ai pas du tout compris que c’était Dieu qui me parlait. Cette cigogne est restée là 3 jours, 3 jours où je la saluais le matin en partant au boulot et le soir en rentrant ! Même arrivée chez moi, je pouvais la voir depuis mon balcon!! Jusqu’au jour où ça a fait tilt et où j’ai revu ce verset qui disait que Dieu tient tout entre Ses mains même la vie des petits moineaux! Sauf que du coup je me suis dit que cette cigogne était peut-être blessée parce que ce n’était pas normal qu’elle soit là si longtemps. Ce soir là j’ai commencé à chercher les coordonnées d’une association de protection des cigognes avec l’objectif de les appeler le lendemain. Mais Dieu avait tout entre Ses mains et Son objectif était que je saisisse vraiment cette vérité, car le lendemain la cigogne n’était plus là. Dieu avait pris soin et Son objectif était que je comprenne ce verset.
    Dieu prend soin du plus petit moineau, ou là en l’occurrence de la cigogne 😉, alors à plus forte raison Il prend soin de chacun de nous!
    Merci Pascal pour les pensées si vraies et si « simples » qui parlent à mon quotidien.
    Soyez béni !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s