Ils marchaient à 4 pattes…

Je suis papa de trois enfants, dont un fils et une fille qui sont jumeaux.

Gédéon et Salomé ont maintenant 12 ans.

Mais ce jour-là, ils avaient quelques mois et se déplaçaient à quatre pattes. Et crois-moi, même à quatre pattes, un bébé peut quand même avancer très vite !

J’étais seul avec eux à la maison, en train de cuisiner.

Le tiroir du bas où je range mes plats était ouvert.

Arrive Salomé, discrètement qui, voyant le tiroir ouvert, attrape un plat en céramique, et le jette par terre.

Un jeu très amusant pour elle, visiblement, qui me fait perdre un plat.

Je la prends et l’amène dans la pièce d’à-côté.

Pendant ce temps, Gédéon, sans doute amusé par l’expérience de sa sœur, avait trouvé le chemin du tiroir, avait saisi un autre plat, et le fracassait à son tour sur le carrelage.

Je reviens dans la cuisine, attrape Gédéon, l’amène dans l’autre pièce.

Dans l’intervalle, Salomé était revenue, et me détruisait un troisième plat, dans un éclat de rire qui résonne encore dans ma tête de papa.

J’ai perdu ce jour-là trois plats et un peu de temps pour faire le ménage.

Mais je donnerais tout pour revivre cet épisode qui replonge encore aujourd’hui les enfants dans la même excitation chaque fois que je le leur raconte.

Que valent trois malheureux plats en céramique et une séance de ménage, contre les rires de mes enfants et ces souvenirs de complicité ?

Perdre un peu, pour gagner ce qui n’a pas de prix.

C’est un placement dans lequel je suis prêt à réinvestir aussi souvent que possible.

God bless,

Pascal


PS : Tu souhaites recevoir la pensée de Pascal par email chaque matin ? Inscris toi ici >>

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s