Et les livres, surtout les parchemins…

Rome, an 64-65.

L’apôtre Paul est âgé.

Il est en prison, il a froid, il va bientôt être mis à mort par décapitation.

Là, il écrit sa deuxième lettre à Timothée.

Et à la fin de ce courrier, il lui demande une chose : 

“Quand tu viendras, apporte le manteau que j’ai laissé à Troas chez Carpus, et les livres, surtout les parchemins.”

Au seuil de la mort, Paul, l’érudit, veut continuer à lire.

Il a besoin d’apprendre.

Il a besoin de découvrir encore et encore.

Il sait la richesse qu’il y a dans les livres et c’est de livres dont il a encore besoin pour passer ses derniers temps sur la terre.

On n’a jamais assez lu.

On n’est jamais arrivé au bout des savoirs.

Il n’y a pas d’âge pour commencer à aimer la lecture, bien sûr. Mais il est évident que plus on commence tôt à entrer dans l’abondance de lecture, plus le goût se développe.

Comme pour les goûts alimentaires : plus un enfant découvre de saveurs, plus son sens du goût sera développé pour toute sa vie.

Offrir des livres en abondance à un enfant, c’est l’éveiller, c’est entraîner sa réflexion, c’est lui donner plus de sensibilité, c’est aussi lui permettre de développer son esprit critique et sa capacité à prendre des décisions par lui-même.

Et offrir des livres qui parlent de Dieu, c’est, de la même manière, lui donner des clés pour mieux Le connaître, pour se l’approprier, pour faire de Dieu une évidence dans sa vie.

On n’a jamais trop de livres, surtout lorsqu’on est enfant.

Noël approche.

Je te propose d’offrir aux enfants qui t’entourent, une des plus belles façons d’investir en eux. Je te présente ces livres ici, et jusqu’à lundi soir seulement. >>

Bonne visite !

God bless,

Pascal


PS : Tu souhaites recevoir la pensée de Pascal par email chaque matin ? Inscris toi ici >>

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s