Non, toutes les prières ne plaisent pas à Dieu !

Non, toutes les prières ne plaisent pas à Dieu !

En déplacement à la Réunion, je discutais avec le pasteur Samuel Grondin, qui m’a dit une chose vraiment surprenante : “il n’y a aucune puissance dans la prière !”. Il me disait que, de toutes façons, tous les fidèles de toutes les religions prient. Il n’y a pas de puissance dans la prière.

Ca te surprend aussi ?

Alors si la puissance n’est pas dans la prière, elle est où ?

Dans le nom de Jésus !

Si ta prière n’est pas dans la volonté de Dieu, si elle n’est pas l’expression d’un coeur qui recherche la gloire de Dieu, alors ta prière n’a aucune puissance !

Le meilleur exemple ?

Jésus lui-même !

Tu ne peux pas douter que Jésus priait d’une manière conforme à la volonté du Père, n’est-ce pas ?

Et qu’a-t-il fait ?

Il t’a dit “Voici donc comment vous devez prier.” Interpellant, non ?

La fiche de route est là.

Et dans cette fiche de route, qu’est-ce que tu lis ? Que tout le modèle qu’il t’a donné est d’abord orienté vers Dieu : “Que TON nom […] Que TON règne […] Que TA volonté […], …”

Et qu’ensuite seulement, il est orienté vers toi : “Donne-NOUS […], Pardonne-NOUS […], Délivre-NOUS […], …”

Dieu d’abord. Dieu à la première place. Sa gloire en premier.

Et ça ? Ce n’est qu’une toute petite partie de ce que tu as à découvrir dans le Notre Père.

Si tu aimes être guidé pour prier, avoir des pistes de réflexion, ou de méditation, connaître plus intimement la prière qui plaît à Dieu, je t’invite à aller un peu plus loin en regardant de ce côté. Il y a des choses vraiment passionnantes à découvrir.

Tu vas pouvoir découvrir des solutions qui, bien utilisées, vont littéralement changer ta relation avec Dieu, avec les autres, et avec toi-même. Un tremblement de terre.

Rien de moins.

On se retrouve juste ici.

God bless,

Pascal